Le Mot du Président

 

Le Président

 

PARIS le 1er janvier 2013

 

Je suis très heureux et particulièrement honoré d’avoir été élu Président du comité d’organisation du concours « un des meilleurs ouvriers de France » et des expositions du travail, lors du conseil d’administration du 23 mai 2012.

Le 24e concours qui s’est achevé par la réception au Palais de l’Elysée en novembre 2011 a été un concours novateur car il a mis en œuvre d’importantes réformes visant à moderniser et améliorer les procédures pour motiver et attirer encore plus de candidats vers l’Excellence. Ses actions s’inscrivaient dans un processus destiné à pérenniser le concours et à le préfigurer pour les 15 années à venir :

v  Elaboration des référentiels,

v  Organisation systématique d’épreuves qualificatives pour vérifier les savoir faire fondamentaux,

v  Diversification des types d’épreuves finales (travaux sur commandes, sujets en équipes…),

v  Valorisation de l’Excellence professionnelle auprès des jeunes,

v  Transparence des épreuves grâce à leur organisation devant le public lorsque les conditions matérielles le permettent.

Je souhaite m’inscrire dans cette dynamique en consolidant les acquis et en prolongeant le processus engagé en 2009 par des actions complémentaires :  

v  Actualisation et clarifier des statuts de l’association COET,

v  Recherche de financements pérennes à long terme,

v  Amélioration et rationalisation de l’organisation des épreuves (qualificatives et finales) en « revisitant » le règlement du concours, voire, si nécessaire, le décret du 22 septembre 2009.

Ces actions majeures ne pourront être conduites qu’avec le soutien et l’accompagnement de nos ministères de tutelles (en particulier l’Education nationale qui a récemment réaffirmé sa volonté  de pérenniser notre association et le concours qu’elle organise en son nom) ainsi qu’avec nos partenaires institutionnels ou privés. Un des mes objectifs sera donc de maintenir des liens étroits avec les autorités de ces différents organismes.

Pour vous, candidates et candidats, c'est une épreuve de longue haleine qui a déjà débuté ou qui va débuter. En vous inscrivant, vous avez initié une démarche importante. Et tout va démarrer très vite car, dès la fin de cette année, certaines classes vont organiser les premières épreuves qualificatives. Meilleurs vœux de réussite pour ce 25ème concours des Meilleurs Ouvriers de France ! C'est un considérable effort sur vous-même, une remise en question, un défi, et cela n'est jamais évident. Vous êtes la France du courage, de l’espoir. L’Excellence est au bout de votre détermination et de votre volonté, comme elle l’a été pour les 8700 lauréats diplômés depuis 1924.

Mais l’organisation complexe du concours et sa réussite reposent aussi et surtout sur la disponibilité et la motivation de près de 3000 bénévoles qui, à des titres divers (commissaires, jurys professionnels, jurys généraux, enseignants des lycées et formateurs des CFA…) apportent au COET une précieuse et permanente collaboration. Je voudrais à cet égard les remercier très chaleureusement pour leur engagement déterminant dans la mission qui est la leur, aux côtés des personnels permanents du comité. Je vous renouvelle ma totale confiance. Je  vous assure également de tout mon attachement aux valeurs qui nous rassemblent pour faire du 25e concours un succès qui marquera, en 2015, les 90 ans de la remise des récompenses aux 144 premiers Meilleurs Ouvriers de France, à la Sorbonne.

Je souhaite à toutes et tous une année 2013 riche en satisfactions personnelles et professionnelles.

 

Le Recteur Christian FORESTIER

Administrateur Général du CNAM

Président du COET